Onduleur Eaton ellipse 1500
Onduleur Eaton ellipse 1500

L’UPS Ellipse 1500 de la marque Eaton

Les « Uninterruptable Power Supplies », ou alimentations non interruptibles en français, sont des dispositifs permettant de fournir de manière continue et pour une durée limitée une tension alternative aux dispositifs qui leurs sont connectés en cas d’absence de la tension secteur. Ils sont nécessaires pour protéger des systèmes dont le fonctionnement doit être maintenu en toutes circonstance ou chez un particulier pour éviter de perdre des données en cas de « coupure de courant » . Ils sont aussi appelés « onduleurs », du nom d’un de leur composant qui permet de transformer la tension continue fournie par des batteries en tension alternative.

Le choix d’une UPS est donc important. Afin d’avoir une protection fiable et efficace, il ne faut pas hésiter à y mettre le prix: En prendre une de qualité et suffisamment puissante pour maintenir son système sous tension, le temps nécessaire pour sauvegarder ses données et l’arrêter « proprement ». Le choix de la puissance de l’onduleur est fonction du système qu’il doit protéger. Généralement, les fabricants fournissent cette information en VA (volts ampères), ce qui correspond à la puissante apparente. Mais c’est la puissance active qu’il faut prendre en compte, puissance que l’on obtient en multipliant la puissance apparente par un facteur de puissance, appelé cos phi. Ce facteur dépend du rendement de l’onduleur et peut aller de 0.6 pour les entrées de gamme à 0.9 pour les plus récents et couteux. De plus, il faut aussi que la puissance fournie par l’UPS soit suffisamment grande par rapport à la puissance consommée par le système à protéger pour assurer une bonne autonomie.

Il y a quelques années, quand je me suis acheté la station de travail sur laquelle j’écris cet article, j’avais mesuré la consommation réelle à l’aide d’un appareil pour décider d’utiliser une UPS que j’avais acheté en solde (chez Conrad, à l’époque où il avait encore une boutique physique). Elle était entre 300 et 400 watts pour une alimentation redondante annoncée de 720 watts, mais constituée de 3 modules de 360 watts. Je pensais donc que ce modèle Ellipse 1500 pouvait convenir, car avec une puissance active de 900 watts (1500*0.6), j’étais bien en deçà de sa capacité. Cependant, j’avais rencontré un problème.

En effet, à plusieurs reprises, et systématiquement au démarrage de ma station de travail, l’UPS se mettait en sécurité pour ne plus fonctionner. Après plusieurs échanges d’emails avec le support technique de la marque qui ne comprenait pas pourquoi ce problème survenait, ils m’avait remplacé par deux fois l’UPS pour finir par me dire que si le problème survenait de nouveau, alors il n’effectuerait plus se remplacement gratuitement. A la réception de la deuxième unité, j’ai préféré changer temporairement mon installation.

Cependant, ayant pu garder la dernière UPS défaillante, j’avais décidé d’investiguer et de tenter de la réparer. J’avais découvert en branchant successivement des charges de capacité de plus en plus petite que ce qui posait problème avec cet UPS était le circuit qui mesure la charge en entrée et qui, passée une certaine valeur, met l’unité en sécurité. Ainsi avec une charge comme une simple ampoule de 60 watts par exemple, l’UPS fonctionnait correctement mais indiquait en entrée une charge de 400 watts.

Intérieur de l'onduleur Eaton Ellipse 1500.
Intérieur de l’onduleur Eaton Ellipse 1500.

J’avais alors démonté l’UPS pour faire du « reverse engineering » et j’ai découvert le problème. En effet, au niveau de l’étage d’entrée se trouve, entre autre chose, un transformateur de courant en parallèle avec une résistance référencée R18 au dos du PCB. Et c’est cette résistance qui posait problème: sa valeur affichée ne correspondait pas à sa valeur mesurée avec un multimètre. En remplaçant cette résistance par une résistance équivalente mais de plus grande puissance, le problème était résolu. D’ailleurs, à l’heure où j’écris cet article, cet onduleur fonctionne toujours parfaitement.

Arrière du PCB de l'onduleur montrant la résistance défectueuse.
Arrière du PCB de l’onduleur montrant la résistance défectueuse.


Que penser de ce problème ? Ma station de travail était-elle trop puissante pour cet onduleur ou s’agit-il d’un défaut de conception ? Quoiqu’il en soit, je doute que les deux onduleurs défectueux que j’avais retournés aient été réparés, car dans ce genre de panne, je me demande si les fabricants mettent suffisamment les moyens en ouvre pour réparer et reconditionner ces appareils.

1 thought on “L’UPS Ellipse 1500 de la marque Eaton”

  1. Bonjour,

    J’ai aussi un onduleur Ellipse 1500 de la marque Eaton qui a environ 10 ans et après une défaillance du circuit de filtrage il y a une semaine. L’une des 3 varistances a explosé, que j’ai remplacée. Il a le même symptôme que votre faute, une petite charge est détectée comme une charge trop grosse et elle entre en mode sécurité et arrêt. Je vais voir si j’ai le même problème avec cette résistance R18.

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *